Rechercher un article



Abonnez-vous !

Abonnez-vous à L'affranchi
pour 6 mois : 35 euros.
Pour 1 an : 64 euros.
Envoyez le règlement en précisant bien votre nom et votre adresse à L'affranchi 44 bis avenue de la République 52000 CHAUMONT

Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

à la Une de l'Affranchi

«Christine Guillemy ne prépare pas la ville de demain»

Elus sur la la liste citoyenne «Nous Chaumont», Dorcas Nou et Alexandre Pernet jugent assez sévèrement l’action de Christine Guillemy qui, selon eux, ne répond pas aux priorités liées à la démographie, au désert médical, au développement de la pauvreté, à l’écologie... 

Finances de l’Agglo : et si c’était à cause d’une mauvaise gestion ?

Même s’ils y contribuent, la suppression de la taxe d’habitation et le coût de la crise du covid n’expliquent pas l’ampleur du «déficit» de l’Agglo de Chaumont. Le projet Palestra non plus... D’ailleurs, les difficultés financières ne datent pas d’aujourd’hui. Il y a un an, L’affranchi titrait :...

Finances municipales : faut pas rêver!

«La situation financière de la commune est saine mais compliquée», a déclaré l’adjointe aux finances Isabelle Fenaux lors du dernier conseil municipal. 

Parc national : la lutte de classe

La menace de fermeture d’une classe de l’école de Saint-Loup-sur-Aujon a suscité la colère de défenseurs du Parc national qui accusent l’Etat de ne pas tenir ses promesses. Et le député s’en mêle...

Qui veut parrainer un réfugié ?

A l’image de Tahar et Robel (notre photo), le centre provisoire d’hébergement de France Terre d’Asile propose aux Chaumontais de parrainer des réfugiés pour favoriser leur apprentissage du français et leur inclusion dans la société.

L’Agglo «exsangue financièrement et budgétairement»

Selon le président Stéphane Martinelli, «la communauté d’Agglomération de Chaumont est exsangue financièrement et budgétairement», en raison notamment de la perte de recettes liée à la suppression de la taxe d’habitation et de la crise sanitaire. Mais aussi à cause de Palestra. Des choix drastiques...

.... et Christine Guillemy fustige les «bobos» du Clos Dormoy

Selon la maire de Chaumont et présidente de Chaumont Habitat, les habitants du quartier du Clos Dormoy qui s’opposent au projet de construction d’immeubles sur un espace vert sont des «bobos». 

Conseil municipal : le mot «bobo» froisse Paul Fournié...

Le 1er adjoint Paul Fournié n’a pas apprécié que Lise Courtois parle de «culture bobo» à propos du Signe et du Nouveau Relax. Christine Guillemy disait pourtant la même chose quand elle était dans l’opposition.

Disparition : Jean-Yves Volot

Le Chaumontais Jean-Yves Volot, qui s’est illustré dans les associations Haute-Marne Loisirs, A l’affiche ce soir et Décibels Charters avant de créer la société Da Capo (sono, éclairage et vidéo), est décédé à l’âge de 62 ans.

Formation des élus: tout un programme !

Les élus chaumontais sont invités à participer à une «formation-action» sur la démocratie participative. Le langage employé et le programme de la formation valent leur pesant de cacahuètes...
1 2 3 4 5 » ... 357