Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Volley : Guidara revient Bairi arrive

Retour à Chaumont du meilleur passeur que le CVB ait jamais eu et arrivée au poste de pointu de la dernière recrue : le jeune international marocain Zakaria Bairi.



Volley : Guidara revient Bairi arrive
«Je rêve de voir Chaumont en Pro A». Ghazi Guidara affirme avoir gardé un excellent souvenir de Chaumont. C’était pendant la saison 2000/2001. A l’époque, il avait 26 ans et il était déjà considéré comme un des passeurs de tout premier plan au niveau mondial. Il l’a confirmé depuis, évoluant entre autres à Paris et Nice...
A 34 ans, il vient de se mettre en congé de son équipe nationale, avec laquelle il compte plus de 500 sélections. Et du coup, il est en train de goûter ses premières vacances d’été en famille.
«Ça me fait du bien, commente-t-il. Mais pour la première fois depuis longtemps le volley me manque. C’est bon signe. Je suis tellement heureux de retrouver Chaumont».
Depuis son passage, Ghazi Guidara est revenu à plusieurs reprises en Haute-Marne. Il avait même signé un nouveau contrat en 2003. Mais les instances tunisiennes avaient alors refusé le certificat de transfert.
Aujourd’hui, il est libre et entend bien mettre toute son expérience (34 ans n’est pas vieux pour un passeur) au service du CVB 52 HM.
Il explique en effet que la ville (dont les habitants sont doux), le club (dont les dirigeants sont courageux et prévenants) et le public (avec ses supporters très chauds) méritent de disposer d’une équipe évoluant au plus haut niveau. Il espère bien donc, faire partie de ceux qui offriront cette satisfaction à la ville.
Il se dit d’ailleurs assez confiant. Connaissant pratiquement tous les joueurs de la future équipe, appréciant l’humanité de l’entraîneur, il est persuadé que tout est réuni pour monter un groupe soudé et très efficace. De plus, sachant que cette année trois équipes seront appelées à monter, il pense que l’opportunité sera bonne à saisir.
Il sait bien sûr qu’à Chaumont, plus qu’ailleurs, à cause de l’attente du public, la nervosité paralyse souvent les joueurs à l’occasion des rencontres importantes. Mais il est certain que l’expérience de joueurs, dont beaucoup ont déjà connu Chaumont, et l’envie de jouer sauront générer un bon stress ; celui qui permet de se dépasser.
Enfin, quand on lui demande s’il ne craint pas de quitter le sud, où à deux exceptions près, il a toujours évolué, il répond que le climat de Chaumont a son charme et qu’il aime sa tranquillité.

Zakaria Bairi en pointu

Très jeune international marocain (il a 23 ans), Zakaria Bairi est la dernière recrue du CVB 52 HM. C’est un pointu qui est aussi capable de réceptionner.
L’entraîneur chaumontais, Pompiliu Dascalu, avait eu l’occasion de le rencontrer lorsqu’il s’était rendu en Tunisie à l’occasion d’un tournoi international. Il avait alors remarqué son service, sa puissance et sa hauteur.
Mais surtout, il entre bien dans la philosophie de la nouvelle équipe dont tous les membres seront francophones et assez polyvalents.
Zakaria Bairi est aussi un joueur qu’apprécie le passeur Ghazi Guidara. Il ne devrait pas avoir beaucoup de mal à s’intégrer dans un groupe où beaucoup de joueurs se connaissent et ont une grande envie de réaliser de belles choses ensemble.

Lionel Thomassin
Samedi 12 Juillet 2008
Lu 1470 fois
Notez


1.Posté par triponney le 01/10/2008 12:32
je sui une des elèves de volley ball quand vous etes venu a chateauvillain o colege amiral denis decres vous etes inpressionnan en plus quand on vous regarde on ne dirai jamais ke vous etes si fort

2.Posté par mohamed le 19/01/2009 18:50
slt ca va moi elbairi mohamed

Nouveau commentaire :