Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Volley : Dascalu a trouvé son club

L’entraîneur remercié par le CVB part rejoindre une équipe de première division féminine : Terville Florange Olympique.



Une semaine après avoir appris que les dirigeants chaumontais ne souhaitaient pas renouveler son contrat, Pompiliu Dascalu a trouvé un nouveau club. Il part entraîner l’équipe du Terville Florange Olympique qui évolue en Pro A Féminine. C’est un club qui fait partie de l’élite nationale depuis deux saisons seulement. Il s’est maintenu assez difficilement, mais il entend aborder sa troisième année avec plus d’ambitions. Il vise les Play-off et une éventuelle place qualificative pour la Coupe d’Europe.
Son budget sera de 470 000 euros (donc comparable à celui de Chaumont).
Il est aidé par la région Lorraine, le département de la Moselle et les municipalités locales. Il bénéficie aussi du concours de beaucoup de sponsors privés.
Florange et Terville sont deux communes qui comptent 17 000 habitants à elles deux, mais qui sont proches de Thionville et de son agglomération.
Pour Pompiliu Dascalu, il s’agit d’un nouveau challenge. Toute la question est pour lui de savoir jusqu’à quel point ses connaissances dans le volley masculin sont transposables au volley féminin.
A priori, il aurait préféré poursuivre sa carrière dans le sport masculin, mais il lui aurait fallu partir à l’étranger. Or, il souhaitait rester en France et il explique que, n’ayant pas envisagé de quitter Chaumont, il n’avait pas préparé son transfert.
Visiblement, en tout cas, il a estimé qu’il fallait se décider très vite.
Ce qui n’est pas le cas des dirigeants Chaumontais qui n’ont toujours pas pris d’engagements auprès d’un nouvel entraîneur et de joueurs. Ils attendent de savoir de quel budget, ils pourront éventuellement disposer. Mais au rythme où se négocient actuellement les recrutements des autres clubs, il va bientôt être difficile de trouver des joueurs libres.
Une réunion se déroulera en fin de semaine pour parler de l’avenir du CVB.
A l’idée que le volley chaumontais pourrait ne pas sortir gagnant de tout cela, la colère commence à nous monter !...

Lionel Thomassin
Vendredi 15 Mai 2009
Lu 1413 fois
Notez

Nouveau commentaire :