Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Urgences : légitimes incompréhensions

Un habitant de l’avenue d’Ashton, qui est intervenu pour une voisine en détresse, a eu de très désagréables impressions. Tout le monde a fait son travail, mais il faut avouer que le système pose questions.




Christophe Poirson
Vendredi 18 Septembre 2009
Lu 472 fois
Notez

Nouveau commentaire :