Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Tri : Les sportifs donnent l’exemple

Petit à petit, la ville équipe les sites sportifs en poubelles destinées au tri des déchets. Et Christine Guillemy vient ensuite inciter les utilisateurs à en faire le meilleur usage dans l’intérêt général.



Tri : Les sportifs donnent l’exemple
Une tonne de déchets incinérée coûte 211 euros, collecte et transport compris. Une tonne de déchets triés revient à 28 euros, collecte et transport compris, mais après revente des produits recyclables. C’est avec cet argument économique particulièrement parlant - en plus de l’intérêt environnemental évident - que Christine Guillemy est allée rencontrer des sportifs, jeudi matin.
L’adjointe chargée de l'environnement, de la qualité de vie et du développement durable s’est rendue sur le site Issartel où la plupart des infrastructures sont désormais équipées en poubelles de toutes sortes.
Elle s’est donnée pour objectif de faire nettement progresser le tri à Chaumont. Et si elle s’adresse aujourd’hui aux clubs sportifs, c’est parce qu’elle compte sur leur savoir faire dans le domaine de l’éducation à la citoyenneté. Elle est persuadée que les dirigeants et les cadres sauront donner l’exemple aux plus jeunes.
Désormais, le rugby, l’athlétisme, le volley, le handball, la gymnastique... sont sensibilisés. Leurs dirigeants savent qu’avec seulement 27 bouteilles d’eau en plastique ont peut faire un pull. D’autres seront encore visités par Christine Guillemy et les services de la ville. Et tous seront invités à voir fonctionner le centre de tri de Chaumont, de manière à ce qu’ils en comprennent bien les exigences.
Enfin, les clubs savent désormais que des «kits tri» sont à leur disposition pour les manifestations exceptionnelles.

Lionel Thomassin
Vendredi 20 Février 2009
Lu 622 fois
Notez

Nouveau commentaire :