Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Sous l’éteignoir



Le président du Conseil général regrette que les élections cantonales aient été «occultées» par les municipales. Et il suggère de changer le mode d’élection. «Il faudrait au moins que le Conseil général soit renouvelé intégralement tous les six ans», précise-t-il, alors que jusqu’à présent les assemblées départementales sont renouvelées par moitié tous les trois ans. Bruno Sido trouve également «curieux» que le président du Conseil général ne puisse présenter son programme qu’après les élections. Et il se lâche : «Nous gérons un budget de 210 millions d’euros. C’est quand même autre chose que de savoir si on doit mettre un zénith au nord ou au sud. La démocratie ne s’y retrouve pas». Peut-être, mais pour être promu au gouvernement, il vaut mieux pour l’instant être maire que président de Conseil général…

l'affranchi
Vendredi 28 Mars 2008
Lu 384 fois
Notez

Nouveau commentaire :