Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Silos et Pôle graphisme : Le coup de pouce de l’été

Grâce à des projets labellisés dans le cadre de l’«Année européenne du dialogue interculturel», les Silos et le Pôle graphisme viennent de décrocher chacun une subvention de 20 000 euros. Le Pôle graphisme va par ailleurs participer à l’«Année de la France au Brésil» en 2009.



Dans la série des bonnes nouvelles de l’été, les Silos et le Pôle graphisme viennent de voir certains de leurs projets labellisés «Année européenne du dialogue interculturel». Ce qui va leur permettre de bénéficier d’importants moyens de communication, mais aussi de toucher chacun une subvention de 20 000 euros. Merci l’Europe !
Pour les Silos, c’est le prochain salon du livre, qui se déroulera du 12 au 16 novembre sur le thème «Voyage en Méditerranée», qui a été distingué. Les Silos vont profiter du coup de pouce financier pour installer cette année un chapiteau sur leur parking et mettre en place des animations (lectures, rencontres, etc.) qu’ils ne pouvaient organiser jusque là, faute de place. 
Il est aussi prévu d’utiliser des chalets sur la place de l’hôtel de ville pour d’autres actions «hors les murs». 
Cette 6e édition du salon du livre devrait réunir une quarantaine d’auteurs, soit deux fois plus que l’an passé. 

Entre la Finlande et le Brésil...

Le Pôle graphisme a reçu le même label pour ses actions de sensibilisation et d’action artistique et culturelle (ateliers mobiles durant le festival, action «graphisme et édition» avec Fanette Mellier, exposition à venir consacrée à Kari Piippo, l’un des plus grands graphistes finlandais). 
Le Pôle graphisme de Chaumont vient par ailleurs d’obtenir la confirmation qu’il allait représenter le graphisme français dans le cadre de «L’année de la France au Brésil» qui aura lieu en 2009. Plusieurs exposition sont prévues à Sao Paulo, Brasilia et Recife. 
Il s’agit d’utiliser les fonds français disponibles dans les collections de Chaumont mais aussi de mettre à l’honneur la création graphique française. 
Le Pôle graphisme voit dans cette décision une marque de reconnaissance de l’Etat (c’est le ministère des affaires étrangères qui va tout prendre en charge) et un nouveau moyen de valoriser la ville de Chaumont et son action dans le domaine de l’affiche et du graphisme. 

Christophe Poirson
Vendredi 8 Août 2008
Lu 463 fois
Notez

Nouveau commentaire :