Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Peinture : entre l'Irlande et la Belgique Arthure se pose à Langres.

De retour d’Irlande, où il a exposé durant trois semaines, et avant de partir pour Bruxelles puis Avallon, le peintre haut-marnais présente ses œuvres récentes dans sa galerie, à Langres. 



Grâce à son nouvel atelier, beaucoup plus spacieux, et à sa galerie d’exposition située juste à côté, Arthure s’est mis aux grands formats. 
Grâce à son nouvel atelier, beaucoup plus spacieux, et à sa galerie d’exposition située juste à côté, Arthure s’est mis aux grands formats. 
Le peintre Arthure, qui expose de plus en plus à l’étranger, n’oublie pas la Haute-Marne. Comme chaque année à la même période, il présente ses œuvres récentes chez lui, à Langres, à la Galerie du Passage. 
L’artiste haut-marnais vient de passer trois semaines en Irlande où il a tenu deux expositions : l’une à Dublin, pour le compte de l’Alliance française ; l’autre à Lystowell, où il a été parrainé par une fondation américaine. «J’y ai donné quelques conférences et j’ai fait un peu d’animations dans les écoles», précise l’intéressé qui croit beaucoup aux contacts humains. «Mes liens avec l’Irlande viennent des Rencontres de Velles», raconte-t-il. «Un Irlandais, qui était en vacances dans le coin, est passé un jour et il a trouvé ça formidable. Il m’a demandé s’il n’y avait pas moyen de faire quelque chose en Irlande. On y a été une première fois, il y a quelques années, avec ma femme Valérie Quay, qui est musicienne. Et puis, ça s’est développé...»
Dans un autre registre, Arthure a rencontré récemment une ancienne Haut-Marnaise qui vient d’acquérir une maison à Chaumont et qui monte une galerie d‘exposition à Bruxelles, sur l’avenue Louise, l’équivalent des Champs-Elysées. Résultat : il fait partie des artistes invités à inaugurer cette galerie le 8 mai dans le cadre d’une exposition collective. Et il y exposera en solo du 11 septembre au 15 octobre. 

A Séoul et à Florence au printemps 2009

Autres rendez-vous à venir : une exposition à Avallon du 17 au 30 mai, une autre en Belgique, à Isegem, du 15 septembre au 10 octobre, un salon à Paris en novembre, un second à Gand, en Belgique, en décembre, juste avant la traditionnelle exposition à Chaumont juste avant Noël. 
Et pour 2009, le programme est déjà quasiment bouclé. Il y aura au printemps une grosse exposition dans une galerie de Séoul, en Corée du Sud, et une autre à Florence, en Italie. Sans oublier plusieurs rendez-vous en Belgique. 
Mais en attendant, Arthure se pose donc un peu à Langres dans le cadre d’une exposition intitulée «Bleu Solaire». 
«C’est la relation entre le soleil, les couleurs du feu et de l’énergie, et le bleu qui symbolise les nuages, chargés de mémoire», explique l’artiste toujours adepte d’une peinture très symbolique. «J’intègre dans ces tableaux des éléments facturés, des roulements, des engrenages qui sont la patte de l’homme». 
Cette exposition permet de découvrir quelques grands formats (2 mètres x 2) qu’Arthure produit de plus en plus. «Mon ancien atelier était trop petit», explique-t-il. «J’avais du mal à faire de grandes toiles et je ne pouvais pas les montrer. Maintenant, c’est différent».  Mais il y a aussi bien évidemment beaucoup de petites toiles, dont quelques-unes sur les symboles de la porte et du cercle. 
Exposer est une chose (importante). Mais un peintre doit aussi travailler. «A partir de fin mai, je vais pouvoir bosser tranquillement jusqu’en septembre», se réjouit Arthure qui s’apprête ainsi à peindre des dizaines de toiles. 
Septembre, c’est aussi le mois où il a prévu de publier un nouveau livre. 
Décidément, il ne chôme pas beaucoup.


Exposition «Bleu Solaire», œuvres récentes d’Arthure à la Galerie du Passage, 4 rue Claude-Gillot à Langres (50 mètres à droite avant la cathédrale), du 26 avril au 12 mai inclus, de 15 h à 19 h. Ouverture du vendredi au dimanche et 1er et 12 mai. 

Christophe Poirson
Vendredi 25 Avril 2008
Lu 2590 fois
Notez

Nouveau commentaire :