Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Pas peu fier d’avoir décroché le pompon (pidou)...

Devant plus de 1000 personnes invitées au vernissage, Luc Chatel a expliqué comment il avait obtenu la venue du «Pompimobile» à Chaumont. Lequel ne coûte pas plus cher selon lui que deux concerts à 100 000 euros.




Christophe Poirson
Vendredi 21 Octobre 2011
Lu 177 fois
Notez

Nouveau commentaire :