Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Parti socialiste : Originaux résultats haut-marnais

Une fois de plus, les socialistes haut-marnais n’ont pas voté comme les autres, accordant leur préférence à la motion écologiste (soutenue par le fédéral Eric Loiselet), tandis qu’à Chaumont c’est Benoît Hamon qui arrive en tête, suivi de près par Ségolène Royal.



Fidèles à leur habitude, les membres haut-marnais du PS n’ont pas voté comme le reste des socialistes français. Ils placent très légèrement en tête la motion B ; celle qui répond surtout à des préoccupations écologiques. C’est une motion qui sera minoritaire au plan national, mais qui pourra avoir une certaine influence dans le cadre des alliances à venir. Surtout si les scores des principaux candidats sont très serrés.
Le succès de cette motion en Haute-Marne s’explique par le fait qu’elle est soutenue ici par le 1er secrétaire fédéral : Eric Loiselet.
Elle recueille un peu plus de 25 % des suffrages. Mais elle est suivie de très près par la motion D (celle de Martine Aubry) et par la motion E (Ségolène Royal) qui récoltent un peu moins de 25 %. Puis vient la motion la plus à gauche, celle de Benoît Hamon et Henri Emmanuelli qui rassemble 13 % des voix.
Enfin Bertrand Delanoë arrive avant dernier avec 12 %. Et la motion Utopia se contente d’un tout petit score.
A Chaumont même, c’est Benoît Hamon, soutenu ici par Patrick Lefèvre, qui arrive en tête. Il est suivi de près par Ségolène Royal. Les autres restant à un niveau très bas.
La surprise du jour est un peu le score de Ségolène Royal. La candidate malheureuse de la présidentielle reste sur le devant de la scène alors qu’elle n’était soutenue par personne. Mais là, on se rapproche du mouvement national.

L' affranchi
Vendredi 7 Novembre 2008
Lu 463 fois
Notez

Nouveau commentaire :