Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

PS 52 : Ça reste Royal

Les socialistes haut-marnais ont failli donner la majorité absolue à Ségolène Royal dès le 1er tour. Ils ont aussi réélu Eric Loiselet à leur tête. Et Patrick Lefèvre devient le secrétaire de la section de Chaumont.



Cette fois, pour l’élection du 1er secrétaire national, les socialistes haut-marnais ne se sont pas trop distingués. Dans le département, les trois candidats sont arrivés jeudi soir dans le même ordre qu’au niveau national. Mais avec des scores toutefois très différents : 49,7% pour Ségolène Royal, 26% pour Martine Aubry et 24,3% pour Benoît Hamon. 
On retiendra donc une forte poussée de Ségolène Royal, qui a doublé le score de sa motion et qui a failli obtenir la majorité absolue dès le premier tour. Mais ce n’est pas vraiment une surprise puisque les tenants de la motion écologiste, qui était arrivée en tête (avec un peu plus de 25%) en Haute-Marne lors du scrutin du 6 novembre, et qui était soutenue par le 1er secrétaire fédéral sortant Eric Loiselet, s’étaient ralliés à Ségolène Royal. 
Plus étonnante est la percée de Benoît Hamon (passé de 13 à 24,3%).Quant à Martine Aubry, elle n’a pratiquement pas progressé entre les deux scrutins et on pouvait imaginer qu’elle fasse un meilleur score. 

Eric Loiselet réélu 1er secrétaire fédéral Patrick Lefèvre, secrétaire de la section de Chaumont

Les élections du jeudi 20 novembre au sein du PS avaient aussi pour objet d’élire le 1er secrétaire fédéral et les secrétaires de sections. Eric Loiselet a été réélu patron du PS haut-marnais avec 66,4% des voix, Gérard Delaborde qui s’était présenté contre lui ayant obtenu 33,6% des suffrages exprimés. 
Seul candidat, Patrick Lefèvre, partisan de Benoît Hamon, a été élu secrétaire de la section de Chaumont (30 voix pour et 1 abstention). Il va ainsi succéder à Lionel Blondelle. 
Djilali Djafer a été élu secrétaire de la section de Saint-Dizier. Et à la section de Langres, Claude Guillemin (21 voix) a été préféré à Gérard Delaborde (7 voix).

L' affranchi
Vendredi 21 Novembre 2008
Lu 951 fois
Notez

Nouveau commentaire :