Rechercher un article



Brèves

Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Ordures ménagères : qui dit moins de ramassage ne dit pas moins d’impôt

Venant d’apprendre que la fréquence du ramassage des ordiures ménagères allait être divisée par deux certains quartiers de Chaumont, une lectrice se demande pourquoi l’impôt correspondant n’évolue pas dans le même sens.




L' Affranchi
Vendredi 16 Octobre 2015
Lu 282 fois
Notez

Nouveau commentaire :