Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Musique : Un final en apothéose

Plus forte que jamais, l’académie internationale d’été propose pas moins de 5 événements durant le week-end à Chaumont avec, en final, un orchestre symphonique de haute volée.



L’académie internationale d’été, basée au lycée Charles de Gaulle, et dont les prestations publiques connaissent un succès grandissant mérité, ne va pas manquer de nous étonner ce week-end.
Son final promet en effet d’être plus somptueux encore cette année.
La journée du samedi 26 juillet commencera dès 10 heures par des petites mises en bouche. Les classes de l’académie se produiront un peu partout (Place des halles, place de la Concorde, rue Victoire de la Marne et cour intérieure de l'Ecole de Musique).
Puis à 11 heures, à l’Espace Bouchardon, les Master Classes de hautbois, basson et clarinette donneront un concert de prestige avec la participation de Pascal Saumon, hautbois, Philippe Hanon, basson, Patrick Messina, clarinette et Isabelle Derytère, piano
Au programme : Trio de Poulenc pour hautbois, basson, piano – «Grand trio pathétique» de Glinka pour clarinette, basson et piano, etc.
L’après midi, la fête se déplacera à Riaucourt, à 14 h 30, puis à Vaucouleurs, à 17 heures avec l’orchestre symphonique et enfin à Colombey, à 21 heures, avec l’orchestre d’harmonie.
Le dimanche prendra corps à 14 h 30 à l’école de musique avec la classe de piano de Marc Lys. Au programme : Œuvres de Chopin, Liszt, Fauré et Schumann.
Puis à partir de 17 heures à la salle des Fêtes, l’Orchestre «Premiers Envols» proposera des extraits des «Quatre Saisons» de Vivaldi, le «Beau Danube Bleu» de Strauss, la «2ème Valse» de Chostakovitch. Et l’Orchestre d’Harmonie offrira le «Concerto» pour alto de Doss avec en soliste Sandrine Borde, «Hypérion» de Muller, «Marche pour la paix» de Lys, extrait du «Livre de la Jungle» de Sherman, etc.
Enfin, à 21 heures au Cavalier, à l’Eglise Notre Dame du Rosaire, viendra le moment le plus attendu : le concert de clôture avec l'Orchestre Symphonique.
On pourra alors s’émerveiller du «Triple concerto pour violon, violoncelle et piano» de Beethoven avec en solistes Frédéric Ladame, violon, Ziouani Fettouma, violoncelle et Marc Lys, piano.
Suivront encore l’Ouverture de «Guillaume Tell» de Rossini et «E.T. suite» de Williams.

L' affranchi
Samedi 26 Juillet 2008
Lu 780 fois
Notez

Nouveau commentaire :