Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

MJC : Le nouveau coup de la ville

La MJC vient d’écrire au maire pour protester contre l’interdiction faite à son activité roller d’utiliser les gymnases.



La ville de Chaumont vient d’interdire la pratique du roller dans les gymnases. Or il se trouve que la seule activité pénalisée par cette surprenante mesure (le Roller fitness) est développée par la MJC.
Jusqu’ici, l’activité, qui rassemble 47 personnes, se pratiquait au gymnase du Haut-du-Val. C’est aussi le gymnase qui accueillait autrefois les compétitions régionales de roller hockey.
On sait d’ailleurs que toutes les équipes connues dans la région évoluent sans problème dans des gymnases des villes concernées. Mais celle de Chaumont a décrété que les patins endommageaient le sol.
En réaction, deux lettres de la MJC ont été envoyées jeudi au maire de Chaumont.
L’une de la présidente, Rose-Marie Agliata, lui demande de revenir sur sa décision et de fournir un local couvert aux «pratiquants actuels (et futurs) de ce loisir convivial, familial et sportif, de plus en plus prisé par la population chaumontaise.
L’autre du directeur, Michel Prost, s’attache à montrer que les rollers avec leurs roues en caoutchouc ne causent aucun dégât.
Puis il conclut : «Il semblerait que des responsables de la Ville étudieraient la possibilité d’utiliser les garages place de la gare. Savent-ils que ce lieu n’est ni chauffé ni encore moins sécurisé et n’a pas de vestiaires ? Ne serions-nous pas en face d’une autre sanction de la MJC et de ses activités ?».

Lionel Thomassin
Lundi 21 Juillet 2008
Lu 721 fois
Notez

Nouveau commentaire :