Rechercher un article



Brèves

Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Hôpital : une attente interminable avant un transfert sur Besançon

Arrivée à 16 h 45 aux urgences de Chaumont, une personne victime d’une rupture d’anévrisme a dû attendre 23 h 15 pour être transférée en ambulance -parce qu’il n’y a pas d’hélicoptère la nuit- à Besançon où elle a été prise en charge à 1 h 15 du matin. 




Christophe Poirson
Vendredi 5 Juin 2015
Lu 307 fois
Notez

Nouveau commentaire :