Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Finances publiques : l’Agglo préfère négocier... même s’«il n’y a rien à négocier» !

Alors qu’Anne-Marie Nédélec est convaincue qu’«il n’y a rien à négocier» et que le maire d’Euffigneix propose de voter une motion, Christine Guillemy souhaite faire des propositions au sujet de la réorganisation des finances publiques.
De son côté, Rachel Sugneau, représentante du syndicat FO DGFIP, est écœurée que le projet se mette en place dans le département malgré la mobilisation des agents et l’opposition de pas mal d’élus. 




L' Affranchi
Vendredi 29 Novembre 2019
Lu 207 fois
Notez

Nouveau commentaire :