Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Festival : quand «les discours ne s’adressent pas à ceux qui les écoutent mais à ceux qui les prononcent...»

De beaux et longs discours sur le CIG ont marqué l’inauguration du 26e Festival. Mais comme l’a dit Jean-Claude Daniel, «la plupart du temps, les discours ne s’adressent pas à ceux qui les écoutent, mais à ceux qui les prononcent».




Christophe Poirson
Vendredi 5 Juin 2015
Lu 297 fois
Notez

Nouveau commentaire :