Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Evénement : Un 14 Juillet exceptionnel

Un ministre à la tribune, un feu d’artifice au viaduc rassemblant près de 10 000 spectateurs et le 61e RA dans le défilé. Ces quatre éléments étaient réunis pour la première fois à Chaumont.



Du 14 Juillet 2008, on se souviendra certainement en tout premier lieu du feu d’artifice. C’était le plus beau spectacle de pyrotechnie qu’on ait jamais vu à Chaumont.
A notre avis il aurait pu être meilleur encore avec un peu plus de rythme. Et puis nous avons trouvé un peu court aussi le fait que deux tableaux seulement aient vraiment utilisé le viaduc. L’essentiel du feu étant tiré devant le monument, la lumière et la fumée ont la plupart du temps occulté les arches.
Mais ne boudons pas notre plaisir. L’ensemble, avec commentaire sur les jeux olympiques et musique, était assez réjouissant. Même la lune s’était invitée à la fête, comme on peut le voir sur la photo ci-dessus.

Près de 10 000 spectateurs

Ce qu’on retiendra aussi, c’est le public.
Il était déjà venu en assez grand nombre pour le défilé (photo ci-dessous). Il est rare en effet de voir autant de monde lorsque la cérémonie se déroule au centre-ville. Mais c’est un véritable raz de marée qui a déferlé à la tombée de la nuit devant le viaduc. Nous évaluerons à près de 10 000 le nombre de personnes qui se sont entassées sur la chaussée et dans le côteau, depuis le bas de l’avenue Emile Cassez jusqu’au pont du CD 65 qui mène à Châteauvillain.
C’est bien simple : nombreux sont ceux qui, des deux côtés, se sont plaints de n’avoir rien vu. Il y avait trop de monde pour pouvoir s’approcher suffisamment. La photo ci-dessus montre bien la foule amassée à perte de vue.
Si on a pu compter 8 000 spectateurs au concert de Calogero, alors on peut honnêtement en annoncer bien plus pour le feu d’artifice.

Avec le 61e RA... et un ministre

Il existe un troisième élément qui pourrait être historique : c’est la présence d’un petit détachement du 61e RA dans le défilé (photo ci-dessous). Le matériel étant retenu sur les Champs-Elysées à Paris.
Historique, car chacun se demandait, à ce moment, si ce défilé ne serait pas le dernier d’un régiment attaché à Chaumont.
Ce que nous ne craignons cependant pas trop (voir page 3).
En quatrième élément - et non des moindres - on notera que les cérémonies se sont déroulées en présence d’un ministre (Luc Chatel). Ce qui n’est quand même guère habituel.
Evénement : Un 14 Juillet exceptionnel

Lionel Thomassin
Lundi 21 Juillet 2008
Lu 583 fois
Notez

Nouveau commentaire :