Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Européennes : J.-F. Kahn à Chaumont

L’ancien journaliste, tête de liste MoDem pour le Grand Est aux européennes, devrait tenir une réunion vendredi 20 février, au Patronage-Laïque.



En campagne pour les élections européennes, qui se dérouleront le 7 juin prochain, Jean-François Kahn passera forcément en Haute-Marne. Le fondateur de l’Evénement du Jeudi et co-fondateur de Marianne, a prévu de se rendre dans chacun des 17 départements d’Alsace, de Lorraine, de Champagne-Ardenne, de Bourgogne et de Franche-Comté qui constituent la circonscription Est.
Mais alors que la liste des 9 candidats n’est pas encore bouclée (pour le MoDem, on ne connaît encore que les trois premiers : Jean-François Kahn, Nathalie Griesbeck et Yann Wehrling) il est possible qu’une des premières réunions électorales se déroule à Chaumont.
Jean Lipp, le président départemental du MoDem confirme que des contacts ont été pris et que Jean-François Kahn a donné son accord pour une rencontre avec le public local le vendredi 20 février vers 18 h 30. La salle du Patronage Laïque a même été réservée à cet effet.
Cependant, le calendrier de la tête de liste n’a pas encore été précisément établi. Il est toujours possible que les intentions de départ soient modifiées.
Voilà pourquoi, dans l’accroche de cet article, nous avons utilisé le conditionnel. Mais, L’affranchi ne sortant que le vendredi, nous ne pouvions attendre la confirmation officielle qui tombera probablement ce week-end.
On sait par ailleurs que plusieurs Haut-Marnais sont candidats pour figurer sur la liste. L’un(e) d’eux a de bonne chance d’y arriver. Là encore, on en saura plus la semaine prochaine. Mais ça ne changera pas grand chose. Le MoDem comptait déjà deux élus au parlement européen pour notre région : Jean-Marie Beaupuy, qui se présente cette fois-ci comme tête de liste dans la région Massif Central-Centre, et Mme Griesbeck. Il y a peu de chances pour que la parti de François Bayrou fasse mieux cette année ; d’autant que le nombre total de parlementaires pour la région Est passe de 10 à 9.
Si Jean-François Kahn se présente dans la région Est, c’est parce qu’il habite en Bourgogne. Ses proches rappellent aussi que sa famille paternelle est alsacienne et sa famille maternelle champenoise. Enfin, ils soulignent qu’en tant que journaliste il a travaillé à ses débuts comme éditorialiste à l’Est Républicain.

Lionel Thomassin
Vendredi 13 Février 2009
Lu 697 fois
Notez

Nouveau commentaire :