Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Entre Noz et le Secours populaire, un trafic estimé à 185 000 euros

Un couple de «bénévoles» du Secours populaire, aidé par d'autres, parvenait à vendre des objets qu'un employé de Noz, aidé par d'autres, réussissait à mettre faussement au rebut. Et ce n'est pas tout...




Lionel Thomassin
Vendredi 11 Mars 2016
Lu 357 fois
Notez

Nouveau commentaire :