Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Centre international du graphisme : le préfet met les pieds dans le plat

Alors que la Ville affirme que tout est prêt et qu’elle n’attend plus que la signature du préfet pour la constitution du Groupement d’intérêt public (GIP) chargé de gérer le Centre international du graphisme (CIG), Jean-Paul Celet explique, sans langue de bois, pourquoi l’Etat a des réticences. 




Christophe Poirson
Vendredi 27 Novembre 2015
Lu 277 fois
Notez

Nouveau commentaire :