Rechercher un article



Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Bricomarché : la mairie n’avait pas le droit de bloquer les travaux

Bien tardivement, le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne vient d’annuler l’arrêté interruptif des travaux du 16 mars 2012 qui a signé l’arrêt de mort du magasin de bricolage et entraîné le licenciement de 12 personnes. 




Christophe Poirson
Vendredi 10 Janvier 2014
Lu 102 fois
Notez

Nouveau commentaire :