Rechercher un article



Brèves

Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Bardin : Coup de pouce à 2 chanteurs

Après avoir bénéficié d’un précieux coup de pouce de Vincent Bardin dans le cadre du projet «Acomptes d’auteurs», les chanteurs Grégory Mendousse et Christophe Rémy se produisent le samedi 20 juin à 20 h 30 au Relax.



Travaillant depuis le mois d’octobre avec Vincent Bardin et d’autres musiciens, Grégory Mendousse et Christophe Rémy vont se produire séparément, chacun avec un orchestre, sur la scène du Nouveau Relax. 
Travaillant depuis le mois d’octobre avec Vincent Bardin et d’autres musiciens, Grégory Mendousse et Christophe Rémy vont se produire séparément, chacun avec un orchestre, sur la scène du Nouveau Relax. 
Aider de jeunes chanteurs locaux à se professionnaliser, tel est le sens du projet «Acomptes d’auteurs» imaginé par le musicien Vincent Bardin au profit de Grégory Mendousse et de Christophe Rémy qui vont se produire, séparément, 45 minutes chacun, le samedi 20 juin, à 20 h 30, sur la scène du Nouveau Relax.
«Grégory Mendousse chante et écrit des textes depuis longtemps», souligne Vincent Bardin. «Il avait envie d’être accompagné et de rencontrer des musiciens. Christophe Rémy, qui a une jolie plume et une belle voix, et qui a travaillé avec moi l’an dernier au Nouveau Relax, voulait aussi avoir un coup de main.»
Porté par la compagnie L’air de Rien et l’association Chants de Gouttières et soutenu par plusieurs organismes (ORCCA, Arts Vivants 52, ville de Chaumont, MJC), le projet «Acomptes d’auteurs» a permis à Grégory Mendousse et Christophe Rémy de travailler sur différents registres : le texte et l’interprétation avec Françoise Le Golvan, la musique et les arrangements avec Vincent Bardin, l’accompagnement avec des professeurs et des élèves des écoles de musique de Chaumont et Langres. «On a organisé de petits stages avec des volontaires et on a fini par monter deux orchestres», précise Vincent Bardin.

Une suite avec d’autres artistes ?

Le style des deux chanteurs a ainsi bien évolué. «Mais je n’ai pas écrit à ma mode», se défend celui qui a joué les directeurs artistiques. «Pour Grégory Mendousse, qui s’accompagnait tout seul à la guitare, j’ai retravaillé les musiques pour les rendre plus efficaces et j’ai écrit les arrangements pour l’orchestre. Pour Christophe Rémy, j’ai écrit des musiques. Mais en fonction de son univers, et selon ses souhaits».
Le travail a commencé en octobre. Et la dernière ligne droite, c’est donc cette soirée au Nouveau Relax. Que Vincent Bardin souhaite voir comme un début et non comme une fin. «Je vais les accompagner sur scène samedi soir, mais j’espère bien qu’ils vont continuer sans moi après», confie-t-il.
Le musicien aimerait bien également que le projet «Acomptes d’auteurs» continue sans lui (parce qu’il n’a pas le temps de jouer avec tout le monde), avec d’autres jeunes artistes ayant besoin d’un petit coup de pouce. «Ça crée plein de synergies et c’est une aventure humaine extraordinaire, qui m’a aussi beaucoup apporté», souligne-t-il.
Avis aux amateurs…

Christophe Poirson
Dimanche 21 Juin 2009
Lu 1222 fois
Notez