Rechercher un article



Brèves

Envoyez un mail à L'affranchi

laffranchi52@gmail.com

Avenir du Nouveau Relax : une tragi-comédie municipale

Lundi soir, les membres de la commission des finances apprenaient que le Nouveau Relax (photo prise lors de la présentation de saison) n’aurait pas sa régie autonome, parce que ça coûte trop cher, et qu’il ne serait donc plus une scène conventionnée. Mais trois jours plus tard, l’adjoint à la culture tenait un tout autre discours. En fait, tout va dépendre de l’effort des partenaires. 




Christophe Poirson
Vendredi 9 Février 2018
Lu 160 fois
Notez

Nouveau commentaire :