Connectez-vous S'inscrire


Téléchargements GRATUITS des anciens numéros


L'affranchi par E-mail




Rechercher un article
Dossier

Conseil municipal :

- Le débat Chatel / Lefèvre
- Projet à la gare : la charrue avant les bœufs ?
- Ces investissements qu’on annule...

Le compte-rendu, les échos et les commentaires du dernier conseil municipal de la ville de Chaumont

Conseil municipal : Et tout ça sans augmenter les impôts ?

Répondant à une question de Patrick Lefèvre, Luc Chatel confirme qu’il n’a pas l’intention d’augmenter les impôts durant tout le mandat. Extraordinaire, compte tenu des projets ! A moins que... A l’écoute des projets, l’opposition s’est montrée tout aussi intéressée que la majorité. Toutefois, par...

Quartier-gare : éclairages sur un projet immense

Et si la route Paris-Langres passait devant la gare ? Dans le cadre de l’aménagement du quartier de la gare, la ville envisage de dévier la circulation de l’avenue Foch vers un nouveau boulevard qui irait directement des mutuelles au pont des Flâneurs. Ce qui agrandirait considérablement le centre-ville avec nouveaux objets et zone piétonne. Les détails de ce projet très séduisant et les débats qu’il suscite (sur son financement notamment), en pages 9 et 11. Voir aussi les projets à La Vendue et au Dépôt SNCF évoqués au conseil municipal. Page 10.

Pays chaumontais

- La base nautique de Choignes tomberait-elle à l’eau ?
- Plein Est : 10 € par an et par habitant
- C’est (enfin) parti pour la pépinière
- Le service économique passe à la communauté de communes

Les infos du dernier conseil de communauté du Pays chaumontais en pages
4 et 5.

Conseil municipal : Ces dépenses imprévues

Le Conseil municipal, qui s’était déjà accordé un crédit de 310 000 euros pour faire face aux dépenses imprévues (c’est là dessus que sera payé le solde du concert de Calogero, soit 75 000 euros), vient de s’en octroyer 550 000 de plus. Cette somme était prévue pour acheter les terrains de la SNCF, près de la gare. Mais la transaction ne sera pas possible cette année. Il faudra attendre 2009. La ville en profite donc pour lancer en 2008 un train de nouvelles dépenses. On trouvera pêle-mêle des caméras installées au centre-ville, une station d’épuration pour la SPA, la sécurisation du bureau du maire, le toit de l’école Jean-Macé, des études diverses, etc. Page 6. Lire aussi les échos en page 7.

Quand la communauté de communes deviendra-t-elle adulte ?

Au cours d’une réunion d’installation très bien huilée, les délégués de la Communauté de communes du Pays Chaumontais -qui est désormais présidée par le maire de Chaumont Luc Chatel- ont fait tout comme on leur a dit. Tellement bien que ça en est devenu triste.

Emmaüs : la balle reste dans le camp du préfet

En refusant de suivre le Parquet, qui réclamait de la prison ferme et une interdiction de territoire, le tribunal de Chaumont maintient la possibilité de régulariser les sans-papiers d’Emmaüs.

Promesses : Luc Chatel a-t-il trop chargé la barque ?

Ne se satisfaisant pas de sa casquette de ministre, Luc Chatel s’est présenté devant les électeurs avec un programme particulièrement ambitieux. Peut-être même un peu trop... Mais pour que rien ne s’oublie, et que chacun puisse contrôler l’exécution du programme électoral au cours des six années...